La scarlatine

Sépharin LampionC’est quoi ?

C’est une maladie due à une bactérie : le streptocoque A

C’est une maladie infantile, c'est-à-dire qu’elle touche principalement les enfants (souvent entre 5 et 10 ans, l’âge de la scolarisation, c’est à l’école que se fait le plus souvent la contamination).
Si vous avez passé cet âge sans avoir contracté la scarlatine, c’est que votre organisme a su lutter efficacement contre la bactérie à un moment donné et que vous êtes immunisés à vie (80% de la population possède des anticorps sans jamais avoir eu les symptômes de la scarlatine !).

Bon pas de chance, votre enfant est malade et on suspecte la scarlatine, quels sont les symptômes ?

La médecine, c’est simple : l’association de deux symptômes signent la scarlatine

  ANGINE  +

 ERUPTION CUTANE  =

  SCARLATINE

Le diagnostic pourrait s’arrêter là, mais soyons un peu plus subtil pour affiner l’analyse, votre enfant a aussi le droit d’avoir une angine virale et de faire une allergie cutanée à l’antibiotique que lui a prescrit par excès un affreux médecin (les antibiotiques étant comme chacun le sait inefficace sur les virus) : il a dans ce cas une angine + une éruption cutané sans scarlatine.
L’angine à streptocoque est difficile, sans prélèvement, à différencier d’une angine virale, par contre l’éruption cutanée est caractéristique :

Eruption scarlatiniforme : plage de rougeur avec des milliers de tout petits boutons sans intervalle de peau saine (on voit bien sur la photo ci-dessus que sur la zone touchée , en l’occurrence l’abdomen et la racine des membres supérieurs, il n’y a pas de zone sans boutons), sensation granuleuse au toucher.

Par ailleurs la fièvre est constante 

Et la langue peut être rouge vif 

 

Le traitement :

Parce que la scarlatine est une infection bactérienne, vous avez déjà compris que le traitement est la mise sous antibiotique (8j);
antibiotique = antibactérien.
Avec un traitement adapté, la fièvre et l’angine disparaissent en quelques jours, la disparition des boutons peut prendre quelques semaines.

 

Existe-t-il des risques de contamination ?
Oui, par voie aérienne = gouttelettes de salive (et non cutanée !!), l’éviction scolaire est de mise, de même évitez les contacts trop étroits avec les frères et sœurs pendant la durée du traitement.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Date de dernière mise à jour : mercredi, 19 avril 2017